Nos conseils pour combattre la dépression

nos conseils pour combattre la dépression

07/11/2016 Nos conseils pour combattre la dépression

La grisaille du mois de novembre: les journées se raccourcissent et nous avons moins d’expositions au soleil. Plusieurs personnes se retrouvent en situation de dépression pendant cette période. Comment pouvez-vous passer au travers de cette saison de façon naturelle? Quantité d’études scientifiques montrent le rôle de l’alimentation dans la prévention et le traitement de la dépression. Voici les conseils de votre chiropraticien.

Dépression et diète

Il a été prouvé que les personnes vivant une dépression sont plus susceptibles d’avoir des carences de vitamines et minéraux essentiels.

Par exemple, des études établissent un lien entre la dépression et les carences en B12. Une étude menée auprès de 700 femmes âgées de plus de 65 ans a révélé que celles affichant une carence en vitamine B12 étaient au moins deux fois plus susceptibles d’être gravement dépressives comparativement aux sujets n’ayant pas cette carence (Am J Psychiatry 2000; 157 : 715-721).

Acide folique

On associe également la dépression à une carence en acide folique. Des chercheurs de l’Université Tuft de Boston (MA) ont mesuré les niveaux d’acide folique et les symptômes de dépression chez près de 3 000 personnes âgées entre 15 et 39 ans.

Les sujets qui avaient un « diagnostic durable de dépression grave » accusaient des carences d’acide folique comparativement aux autres sujets. Les chercheurs ont conclu que la prise de suppléments peut être bénéfique dans l’année suivant un épisode dépressif. » (Psychosom 2003; 72 : 80-87)

Éliminer le sucre

Un taux de sucre sanguin élevé ou fluctuant peut déclencher des symptômes de dépression. Les aliments transformés comme les boissons gazeuses, les desserts, les friandises et le sucre sont à proscrire. Voici deux autres bonnes raisons de se priver de sucre, particulièrement des sucres raffinés: ils ne contiennent pratiquement pas de vitamines et minéraux et sont très riches en gras.

Éviter l’alcool

L’expression « noyer sa peine » est tellement loin de la vérité : l’alcool est un dépressif naturel qui contribue seulement à renforcer un état dépressif. L’effet de l’alcool sur l’humeur peut durer plusieurs heures, voire plusieurs jours.

Privilégier les glucides complexes

Si l’anxiété est exacerbée par le stress, il faut opter pour des aliments riches en glucides complexes (Physiol Behav 2000; 70 : 333).

Les glucides complexes, contrairement aux glucides simples, sont essentiels dans une alimentation équilibrée. On les retrouve dans des aliments variés, tels que les grains entiers, les pommes de terre, les légumes (pois, haricots et autres). Les glucides simples, qui se digèrent rapidement, ont habituellement une faible valeur nutritive puisqu’on les retrouve dans les sucres raffinés, la farine blanche, le riz blanc, les pâtes et les prêts-à-manger.

Nous sommes là pour vous

Dr Karout, Chiropraticien, milite sans relâche pour votre santé, aussi bien physique qu’émotionnelle. Ne portez pas à vous seul le poids de votre état. Votre chiropraticien peut vous aider à trouver des ressources et des stratégies efficaces. La dépression ne disparaît pas d’elle-même. Passez à l’action et prenez le contrôle!

Prenez rendez-vous aujourd’hui pour discuter avec votre chiropraticien.

Votre nom (obligatoire)

Votre courriel (obligatoire)

Votre téléphone (obligatoire)

Pour quelle(s) raison(s) souhaitez-vous nous consulter?

Le moment idéal pour votre rendez-vous?

S'agit-il d'une urgence?
ouinon