Chaleur ou froid sur vos blessures? Partie 2

06/11/2009 Chaleur ou froid sur vos blessures? Partie 2

Dans la partie 1 j’ai abordé l’utilisation du froid pour le traitement de la douleur. Voici maintenant la partie 2 qui aborde l’utilisation de la chaleur.

La chaleur  ou thermothérapie accélère le processus de guérison en stimulant la circulation et, en retour, la transmission de nutriments vers la zone de la blessure.

Usage recommandé

La chaleur peut déclencher de l’enflure et de l’inflammation si elle est appliquée à une blessure récente. Même une douche tiède peut aggraver une nouvelle blessure. Réservez donc la thermothérapie pour les blessures subaiguës ou chroniques (généralement des blessures mineures qui persistent plus de trois jours).

Nous rappelons qu’il est important de vérifier auprès de votre chiropraticien si vous pouvez remplacer le froid par de la chaleur pour éviter d’aggraver involontairement votre état.

Application

Le traitement par la chaleur utilise des enveloppements chauds humides, des bains tourbillons et des bouillottes (ou coussins chauffants). Les bandages thermiques, un produit relativement nouveau sur le marché, sont activés à l’air et peuvent se porter sous les  vêtements pour soulager des douleurs aux épaules et au bas du dos.

Les chercheurs recommandent l’application de chaleur humide sur les blessures  à la colonne vertébrale ou aux extrémités : de l’eau chaude (pas bouillante), des serviettes trempées dans de l’eau chaude ou de la vapeur.

Même si la chaleur sèche semble apporter du soulagement, elle peut causer un œdème de rebond (enflure). La chaleur humide pénètre mieux la peau et aide à assouplir la fibrose qui survient après une blessure.

Les serviettes chaudes devraient être essorées afin d’éliminer l’excédent d’humidité et vous devriez pouvoir les tenir dans vos mains. Cependant,comme la glace, il faut se préoccuper de la durée d’application.

Prudence

Pour ce qui est de la thermothérapie, la qualité ne se trouve pas nécessairement dans la quantité. Trop de chaleur peut facilement causer des blessures graves, ajoutant alors à votre misère et mettant votre santé en danger.

Et ne laissez jamais, jamais, un coussin chauffant ou tout autre appareil chauffant électrique branché pendant votre sommeil. Évitez également de combiner crèmes chauffantes et coussins chauffants.

Même si l’efficacité des bains saunas et des bains tourbillons a été vérifiée par plusieurs études, cette forme de traitements n’est pas toujours recommandée.

Elle est contre-indiquée dans les cas d’angine de poitrine et certains problèmes cardiaques. Les personnes qui ont dû subir une chirurgie pour implantation de vis ou de dispositifs métalliques dans la structure osseuse doivent absolument éviter toute forme de traitement thérapeutique par ultrasons et les autres thérapies de chaleur intense.

De plus, il ne faut jamais appliquer de chaleur sur une peau brûlée, même si elle est causée par le soleil. Il est important enfin de ne pas placer la chaleur directement sur une blessure ouverte.

En résumé, mieux vaut ne prendre aucun risque et vérifier auprès de votre chiropraticien si la thermothérapie est recommandée dans votre cas.

Tags: