Chaleur ou froid sur vos blessures ? Partie 1

02/11/2009 Chaleur ou froid sur vos blessures ? Partie 1

Quand faut-il mettre de la glace sur une blessure? Et dans quel cas la chaleur est-elle préférable? Cela dépend du type de blessure.

Dans ce billet je vous présente les indications et contraindications de la thérapie par le froid.

La glace : cryothérapie

La glace aide à soulager les blessures en ralentissant la circulation et en réduisant l’inflammation.

Usage recommandé

En ce qui concerne la glace, tout est dans le choix du moment. Plus vous appliquez rapidement de la glace sur une blessure, plus vite elle commence à se stabiliser.

Pour traiter les blessures graves qui persistent moins de deux ou trois jours, on recommande la formule suivante : Repos, Glace, Compression et Élévation. Le froid peut également prévenir les douleurs musculaires après une séance de mise en forme.

Application

Placez des cubes de glace ou de la glace concassée dans un sac de plastique scellé. Attention aux engelures : on ne doit JAMAIS appliquer la glace ou un sac de plastique rempli de glace directement sur la peau. Enveloppez le sac dans une serviette ou autre tissu.

On trouve aussi sur le marché un certain nombre de produits à base de gel. Mais en situation d’urgence, un sac de petits pois congelés fonctionne tout aussi bien.

La forme de traitement la plus courante consiste à appliquer la glace en alternance toutes les 15 ou 20 minutes, autant que possible, pendant les 24 premières heures suivant la blessure.

Mais comme à toute bonne règle, il y a des exceptions. Par exemple, l’application de glace sur les mains ne doit pas dépasser dix minutes à la fois. L’apport sanguin dans cette zone de l’organisme est moins important et vous pourriez vous faire d’autres dommages.

Prudence

Lorsque vous appliquez de la glace sur une blessure, il est important de chronométrer le temps. Une exposition prolongée peut endommager les tissus : en particulier aux extrémités des membres, comme les orteils, les doigts, les pieds, les mains, les oreilles, le nez et les joues.

L’engelure survient lorsque la peau est exposée à des températures inférieures au point de congélation. Les premiers symptômes ressentis sont souvent une sensation de brûlement, des picotements, de l’enflure, de la rougeur et une douleur lancinante. Le patient n’a pas conscience de ce qui se produit à cause de l’engourdissement et du froid.

Vous pouvez me contacter pour savoir  si des précautions particulières s’appliquent à votre situation unique.

Dans un prochain billet nous traiterons des indications et contraindications de la chaleur.

Tags: